Quelles sont les caractéristiques d’un bon vélo ?

by / mardi, 22 octobre 2019 / Published in Infos utiles
Quelles sont les caractéristiques d'un bon vélo

 En zone urbaine qu’en milieu rural, le vélo est un moyen de déplacement commode et écologique. Se déclinant en plusieurs types, ce deux-roues est adapté aux jeunes, aux professionnels et aux sportifs. Selon votre profil, choisissez le modèle adapté à vos besoins. Découvrez les spécificités d’un bon vélo en fonction de l’usage souhaité.

Un vélo pour aller au travail

Vous êtes à la recherche d’un vélo pour un usage régulier ? Un vélo de ville sera votre meilleur compagnon du quotidien pour aller au travail ou se balader en milieu citadin. Pour faire le bon choix, certaines caractéristiques sont à prendre en compte. Optez pour un modèle urbain ayant un poids maximum de 15 kg. Bannissez de la liste les vélos équipés de pneus à crampons, de suspensions et de freins à disque. Choisissez une bicyclette moins grande à guidon droit. Celui-ci doit être un peu plus large que vos épaules. Adaptez la tige de selle à votre corpulence : elle doit être écartée à 10 cm. Pour les plateaux, deux feront parfaitement l’affaire. Pour les pneus, choisissez des modèles moyens.

Afin de bénéficier d’une commodité à l’usage, optez pour un vélo d’homme. Ce modèle muni de barre transversale est moins fatigant. Sa rigidité pourvoit une meilleure rentabilité. Un modèle intermédiaire doté de barre inclinée est une alternative au vélo d’homme. Cependant, évitez les cadres à col de cygne. En effet, ils ne sont pas du tout pratiques à l’usage. Si vous roulez la nuit régulièrement, privilégiez un matériel équipé de lampe LED pour éluder les voleurs. Les kits d’éclairage fournis par les fournisseurs sont déconseillés. Pour la selle, veillez à ce qu’elle soit bien rembourrée. Sur le marché, les vendeurs proposent un large choix de modèles à prix pas cher. Sur orbea, trouvez toutes les offres de vélos proposées par orbea.

Un vélo pour de courts trajets en zone urbaine

Si le vélo vous sert de moyen de transport pour de courts trajets occasionnels en zone urbaine, un modèle plus simple sera suffisant. Une bicyclette avec un cadre en acier, munie d’un seul plateau et de six pignons fera l’affaire pour des distances de 3 à 5 km. Pas besoin de suspension ni de pneus à crampons. Cependant, pour tenir vos habits au propre, envisagez un carter pour le plateau. Prévoyez également des garde-boues et un porte-bagage ou un panier à l’avant. Celui-ci pourra contenir quelques articles lorsque vous ferez vos courses.

Un deux-roues bien droit est conseillé pour s’accommoder aux arrêts fréquents. Il est aussi pratique pour surveiller constamment les voitures. Pour la selle et les roues, préférez les boulons à l’ancienne aux attaches rapides afin de mieux dissuader les voleurs.

Pour les freins, les dispositifs classiques à patins et étriers sont suffisants. Vous pouvez pourtant vous procurer de freins à tambour si vous cela vous tente. Ces systèmes sont plus résistants à la pluie. En outre, les freins à disque sont désormais fréquents avec les vélos de ville. Cependant, ils sont moins performants que les systèmes à étriers traditionnels. Si possible, évitez les freins à disque équipés de câble. Ils ne sont pas plus efficaces que les freins à disque hydrauliques. De plus, ces accessoires sont moins précis.

Un vélo de route pour les longs trajets

Si vous souhaitez choisir un vélo pour de longs trajets à la campagne, sur piste cyclable ou encore sur des chemins de halage, tournez-vous vers un VTC à 18 vitesses. Un modèle à position inclinée en avant est plus commode. En plus d’équilibrer le poids, il demande peu d’efforts pour le vent de face. Une position trop droite deviendra fatigante au-delà de 10 km. Veillez à ce que la selle soit plus haute que le guidon.

Pour de longs trajets allant de 15 à 50 km, les vélos de ville bien rembourrés et assez larges sont des choix incommodants. Optez plutôt pour des bicyclettes fines. Ces dernières sont confortables même après 20 km de route. Pour plus de commodité, privilégiez des attaches rapides pour les pneus. Elles sont plus pratiques à réparer en cas de crevaison. Les roues à crampons sont des meilleurs choix en termes de rendement. Choisissez pourtant des formats moins grands. Le porte-bidon et le porte-bagage sont des accessoires indispensables. Ils remplacent parfaitement le sac à dos. Ce dernier deviendra inconfortable après quelques kilomètres. Toujours pour se procurer de plus de commodité à l’usage, respectez une limite de poids. Ne dépassez pas 13 kg. Pour les suspensions, le choix est vaste, mais une seule sur la fourche avant est suffisante. Optez pour un accessoire qui peut être désactivé.

Un Vélo tout terrain pour un usage particulier

L’usage de la bicyclette est un détail important pour bien choisir son vélo. Vous êtes à la recherche d’un vélo sportif, optez pour un VTT. Ce modèle est muni de fourche télescopique et de freins à disque. Ces derniers sont plus performants que les freins à étriers classiques et plus résistants au voilage des pneus. Comme son nom l’indique, le VTT est adapté à tout type de terrain, notamment les surfaces accidentées. À l’opposée d’un VTC, il dispose de pédaliers plus compacts, ce qui permet de baisser la garde au sol. Pour bien pédaler le vélo, vous devez porter des chaussures spécifiques.

Souvent conçu en fibre de carbone ou en aluminium, un VTT allie robustesse et légèreté. Un modèle performant a un poids moyen de 10 kg. Sachez qu’un vrai VTT, à l’exemple de VTT 26 pouces, requiert des caractéristiques spécifiques. Les avis et conseils de spécialiste sont donc nécessaires pour ne pas se tromper de choix.

Quel vélo pour quelle occasion ?

Les fabricants ne cessent de proposer des offres innovantes pour répondre aux besoins des utilisateurs. Le marché est florissant tant pour les vélos neufs que pour les produits d’occasion. Quoi qu’il en soit, selon vos attentes, faites-vous conseiller par un professionnel si vous êtes un novice. Sachez que la mécanique vélo évolue de temps en temps. Ainsi, pour ne pas vous retrouver avec des pneus à boyaux ou des pièces difficiles à rechercher, consultez un spécialiste avant de passer à l’achat.

Par ailleurs, les vélos électriques ont été lancés sur le marché il y a quelques années. Moins fatigants et écologiques, ils rencontrent un succès fou. Ces deux-roues permettent d’effectuer de longs trajets sans avoir à fournir trop d’efforts. Ils limitent aussi l’émission de gaz à effet de serre. Leur achat est soutenu par des aides financières et subventions. Notant toutefois que ces vélos coûtent cher. En tout cas, quel que soit votre choix, pensez toujours à comparer les offres. Le tarif n’est pas pourtant le seul critère à considérer pour acheter un vélo adapté à ses besoins.

TOP